Bouilloire ou micro-ondes pour faire chauffer de l’eau ?

Le soir avant de se coucher, il est plaisant de se faire une petite boisson chaude comme un thé, et si on peut le faire indépendamment la période de l’année, les saisons idéales pour cette pratique sont l’automne et l’hiver.

Actuellement, nous disposons de différentes solutions pour faire chauffer l’eau. Et parmi celles-ci, on peut mentionner le four micro-onde set la bouilloire.

Faire chauffer l’eau dans une bouilloire

On a principalement recouru à cette solution au cours des décennies passées pour faire bouillir l’eau. Avant que les micro-ondes n’inondent le marché. Même si la possibilité d’utiliser ces appareils à radiations pour chauffer l’eau est actuellement possible. Beaucoup préfèrent encore se tourner vers la bouilloire, pour diverses raisons.

En premier lieu

Celle-ci permet de faire chauffer l’eau rapidement, et celle-ci s’approche de sa température d’ébullition bien plus vite que sur le four micro-ondes. La raison en est que l’eau est directement chauffée. Depuis une source de chaleur, quand l’autre appareil utilisé un procédé différent, et moins rapide.

Dans une certaine mesure, utiliser une bouilloire pour faire chauffer de l’eau permet de faire des économies légèrement plus importantes en termes d’électricité. L’avantage c’est que certaines bouilloires ont un réglage de température vous permettant de régler avec précision la température de l’eau (en savoir plus sur ce cette page sur les différents modèles : https://cafetiere-bon-cafe.com/meilleure/bouilloire).Egalement, la quantité de CO2 générée est un peu plus notable que pour le four micro-ondes.

Utiliser le four micro-ondes pour chauffer l’eau

La méthode utilisée pour chauffer l’eau en utilisant un four micro-ondes consiste à bombarder l’eau de radiations. Afin que les molécules d’eau puissent « vibrer » de manière à créer de la friction entre elles, et donc de la chaleur. Contrairement à une idée qui circule, l’utilisation de radiations pour chauffer l’eau ne pose aucun risque de santé. Dans la mesure où celles-ci ne sont pas d’assez grande intensité pour être d’un quelconque danger pour les utilisateurs.

Si vous souhaitez faire chauffer une tasse de thé, c’est l’idéal pour utiliser exactement la bonne quantité d’eau. La consommation en électricité ne diffère pas trop de celle de la bouilloire, et l’empreinte carbone se compte parmi les plus faibles qui soient pour un appareil électrique.

Il faut cependant faire attention : faire bouillir de l’eau dans une tasse à l’intérieur trop lisse peut causer une explosion de celle-ci une fois retirée du four, en raison de la méthode utilisée pour chauffer l’eau. On peut éviter cela en plaçant un petit objet dans la tasse, comme un bout de bois.

D’autres méthodes pour bouillir l’eau ?

L’une des manières dont vous pouvez procéder est de simplement utiliser une casserole. C’est un ustensile déjà présent dans la majorité des cuisines. Tout autre contenant à la fonction similaire peut également faire l’affaire.

Comme une marmite

Mais cette solution est plutôt indiquée si vous comptez faire des boissons chaudes pour un nombre élevé de personnes. En effet, l’eau est répartie sur une plus grande surface, et pourrait s’évaporer plus rapidement si elle est chauffée en petite quantité.