Connaître les différences entre andouille et andouillette

Bien souvent les gens ne savent pas faire la différence entre une andouille et une andouillette. Bien qu'elles aient de nombreuses ressemblances, il est clair qu'elles sont différentes et que le goût ne sera pas véritablement le même. Nous vous livrons quelques conseils pour apprendre à les reconnaître et à les cuisiner comme il se doit.

Ressemblances, consommation, tout savoir sur ces deux charcuteries

Le point commun est que ces deux charcuteries sont à base de tripes de porc mises dans un boyau. C'est véritablement le point commun principal entre l'andouillette et l'andouille. Préparées par le charcutier, ces tripes de porc sont particulièrement appréciées par de nombreux consommateurs de produits normands. Il faut savoir que l'andouille se consomme froide, alors que l'andouillette se déguste chaude. Il n'y a alors vraiment pas de grosses différences que l'on peut relever. Certains vous diront que la taille est également une petite différence. En effet, l'andouille est plus grande que l'andouillette par exemple. Mais cela est une différence très peu marquée. Les autres différences sont généralement entre les régions. L'andouille de Vire et de Guémené, par exemple, ne seront pas pareilles, mais c'est à la coupe que l'on pourra les différencier.

Au niveau de la consommation, comme nous le disions, l'andouille : on la mange froide. L'andouillette : on la cuisine et la déguste chaude. À partir de là, il peut être intéressant de savoir comment nous pourrions la cuisiner.

Idée de préparation et d'accompagnement

Si l'andouille et l'andouillette sont si appréciées, il est évident qu'il faille tout de même trouver de quoi les accompagner. Et surtout, trouver un moyen de pouvoir les manger à n'importe quel moment de l'année. En effet l'andouillette, du fait qu'elle se consomme chaude, est généralement cuisinée l'hiver. C'est la raison pour laquelle l'andouillette pour le barbecue est de plus en plus produite par les charcutiers, afin de pouvoir la consommer l'été aussi. Une explosion de saveurs et un brin d'originalité sont proposés aux convives.

Voici quelques idées de préparation d'andouillette :

  • Au four : dans un plat allant au four, disposer l'andouillette avec du vin blanc, du beurre et des échalotes. Enfourner 30/35 minute au four à 180°C.
  • A la poële : faire mijoter l'andouillette dans du beurre, de la crème fraîche et de la moutarde durant 15/20 minute.

L'andouillette s'accompagne parfaitement de légumes ou d'une purée. Et si cette dernière est faite maison, alors vous aurez tout gagné.