La recette d’une saveur de la Bretagne, le Kouign Amann

Les amateurs de douceurs seront ravis d’apprendre à préparer un Kouign Amann. Cette pâtisserie est relativement simple à suivre même pour les débutants. Il suffit d’être rigoureux tout au long des différentes étapes.

Obtenir une pâte homogène et souple

Ce biscuit puise ses origines en Bretagne, il est connu pour son goût caramélisé sublimé par un très beau feuilletage. Il est possible de le trouver en format individuel ou sous la forme d’un véritable gâteau. Au niveau des temps, il est judicieux de prévoir 30 minutes pour la préparation ainsi que 35 minutes pour la cuisson. Les proportions sont transmises pour 4 personnes, mais il sera possible de les diviser ou de les multiplier en fonction du nombre de gourmands. La première étape consiste à délaisser 5 grammes de levure fraîche dans deux cuillères à soupe d’eau de préférence tiède.

Pendant ce temps, versez dans un saladier 125 grammes de farine ainsi qu’une pincée de sel. Lorsque la levure est bien délayée, vous pouvez l’ajouter tout en incorporant 5 cl d’eau tiède en supplément. À ce stade, il est important de bien mélanger l’ensemble des ingrédients.

La préparation doit être pliée à plusieurs reprises

La pâte est pratiquement prête lorsqu’elle a une belle texture. Pour optimiser la souplesse, il suffit de la positionner sur un plan de travail préalablement fariné. Avec délicatesse, il est judicieux de la pétrir puis de la laisser reposer pendant près de trois heures. Inutile de la mettre au réfrigérateur, la température ambiante sera parfaite. Lorsque le délai est presque terminé, vous passez à la seconde étape qui concerne la préparation du moule à manquer. Ce dernier doit être beurré généreusement, ce qui permettra au gâteau de ne pas accrocher au contenant.

Après trois heures d’attente, la pâte a sans doute pris beaucoup de volume. Il suffit de former un rond tout en laissant un centimètre d’épaisseur. Le dessus doit ensuite être recouvert de 100 grammes de beurre, il est préférable de prendre du demi-sel, il se marie parfaitement avec cette douceur bretonne. 100 grammes de sucre sont ensuite nécessaires, il faut saupoudrer le gâteau . Avant de le positionner dans le moule, la recette demande un pliage de la pâte en trois puis de l’abaisser à nouveau.

Un délicieux Kouign Amann provenant des Côtes-d’Armor

Cette étape doit être réalisée à trois reprises puis le Kouign Amann pourra être déposé dans son moule. Après un repos de 30 minutes, il est nécessaire de le positionner dans le four pendant 35 minutes, mais 10 minutes avant la fin du délai, arrosez le gâteau avec un peu de beurre fondu.

Après la sortie du four, il faut à nouveau attendre un quart d’heure puis il est nécessaire de le saupoudrer avec quelques cuillères à soupe de sucre. Cette recette demande une véritable précision notamment pour obtenir cette fine couche croustillante. Si toutefois, la préparation est trop périlleuse, Tempête de l’Ouest est une boutique spécialisée, elle propose un délicieux Kouign Amann qui a été élaboré dans les Côtes-d’Armor. Il bénéficie ainsi de la recette traditionnelle.