Un séjour gourmand au pays des Incas

Troisième plus grand pays d’Amérique latine, le Pérou est une destination prisée des touristes pour ses vestiges historiques, ses festivals animés ainsi que sa faune et sa flore remarquables. Il est également une adresse appréciée des fins gourmets pour sa gastronomie. En effet, cette dernière figure parmi les plus diversifiés de toute la planète. En voyageant au Pérou, les épicuriens ont la chance de déguster les plats servis en entrée dans ce territoire. L’un de ces mets est le ceviche. Il s’agit de poisson cru mariné dans du jus de citron et agrémenter d’aji (du piment), de coriandre et d’oignon. Il se consomme en général avec du manioc, de la patate douce ou encore du maïs. Le « papas a la huancaína » est aussi une spécialité à découvrir dans cette contrée. Cet aliment et composé de pommes de terre (cuites à l’eau et coupé en rondelle) recouvert d’une sauce (la « salsa huancaína ») à base de fromage blanc, de lait concentré, de piment et d’huile végétale.

Les plats principaux à goûter durant un voyage au Pérou

Lors de leur séjour au Pérou, les vacanciers ont la possibilité de savourer un des mets typiques du pays, la carapulca. Cette recette est l’une des plus anciennes du territoire. En effet, sa création remonte bien avant la conquête de la contrée par les Espagnols. Ce plat est un potage indigène composé de pomme de terre séchée et réhydrater dans du sancochado (une soupe). Il a été revisité par les Espagnols qui y ont ajouté de la viande de poulet et de porc ainsi que de l’ail, du aji mirasol (des piments jaunes), du aji panca (des piments rouges) et diverses épices. À noter que les arachides, un des ingrédients de la carapulca, ont été incorporées à la recette traditionnelle par des esclaves africains. Mis à part la carapulca, les gourmets ont également la chance de déguster un Shambar. Il s’agit d’une soupe constituée de petits pois, de fèves, de grains de blé, de haricots secs et de pois chiches. Ces éléments sont combinés avec diverses sortes de viandes (poulet, porc et bœuf) et agréments de plusieurs condiments.

Les boissons à savourer pendant un voyage culinaire au Pérou

Pendant leur voyage au Pérou, les globe-trotters ont la chance de goûter à l’une des boissons les plus insolites du territoire, le jugo de Rana ou jus de grenouille. Ce breuvage est élaboré avec une grenouille mixé avec une vingtaine d’ingrédients comme le miel, le maca, l’aloe vera et le malt. Selon les locaux, il a plusieurs vertus thérapeutiques. Les vacanciers ont également la possibilité de boire de la chicha morada. Il s’agit d’une décoction préparée avec des épis de maïs violet, des clous de girofle, de la cannelle, du sucre de canne et du jus de citron. Outre ces boissons, les estivants sont invités à siroter une bouteille d’Inca Kola. Cette sorte de soda est considérée comme la boisson gazeuse nationale du Pérou. Elle possède un goût équivalant à celui du chewing-gum.