Comparatif 2021 des meilleurs vinaigriers

Comparatif 2021 des meilleurs vinaigriers

Un bon vinaigre est tout ce qu’il y a de mieux pour accompagner la plupart de vos repas quotidiens. Désirez-vous produire du vinaigre maison tout en ayant un goût unique avec la fermentation ? Faites donc une croix sur les vinaigrettes de type industriel. Voici pour vous la liste des meilleurs vinaigriers disponibles sur le marché.

Le vinaigre : présentation

Qu’est-ce que le vinaigre ? Étymologiquement, « vinaigre » est composé de « vin » et de « aigre ». Le vinaigre n’est rien d’autre que le produit issu de la transformation en alcool du sucre contenu dans les fruits. Après cette première transformation, l’alcool va évoluer pour donner le vinaigre.

Avant tout type de comparaison, il est important de mettre l’accent sur un détail. Tous les vinaigriers que vous découvrirez peuvent être utilisés aussi bien avec du vin rouge, du vin blanc ou tout simplement avec du cidre. Cependant, les goûts des différents vinaigriers varient non seulement en fonction du principal composant, mais également en fonction du type de production. Il est possible de réaliser une grande variété de recettes de vinaigre en utilisant votre vinaigrier.

Vous aurez le choix entre le vinaigre traditionnel de vin réalisé avec le raisin et le vinaigre balsamique réalisé avec du mout de raisin. Vous pouvez également produire votre vinaigre en utilisant des noix ou même des échalotes. Si vous avez des épices, c’est encore mieux puisque vous pourrez vous exercer en créant de nouvelles recettes uniques. Il n’est plus possible de s’en passer lorsque vous aurez goûté au mythique vinaigre traditionnel fait maison.

Nos 3 meilleurs vinaigriers

Parmi la grande variété de vinaigriers disponibles, voici les trois meilleurs.

Le vinaigrier en bois de chêne

Le vinaigrier en bois de chêne occupe indubitablement la première place dans ce classement des meilleurs vinaigriers. Que ce soit avec du vin rouge, blanc ou encore du cidre, l’effet de ce vinaigrier reste le même. Avec ce type de bois, vous obtiendrez des vinaigrettes avec un goût fumé unique et inégalable. Avec une totale imperméabilité et les meilleures finitions possible, le vinaigrier en bois de chêne est sans nul doute le plus haut de gamme.

Cependant, il faut veiller au respect des conditions d’utilisation. Par exemple, tremper le robinet dans l’eau avant de l’utiliser vous permet d’éviter tout risque de fuite. C’est le top en matière de qualité. Toutefois, son design peut ne pas être très attrayant aux yeux de certaines personnes.

Deux différentes contenances sont disponibles pour ce type de vinaigrier : une petite contenance de 3 litres ou une contenance deux fois plus grande (6 litres). Le vinaigrier de 3 litres pèse 2,38 kg à vide, tandis que celui de 6 litres a un poids à vide de 3,58 kg. En termes de dimension, le vinaigrier de 3 litres mesure 26,4 cm de long, 21,6 cm de large et 20,4 cm de haut. Son homologue de 6 litres quant à lui mesure 32,6 cm de long, 27,4 cm de large et 25,8 cm de haut.

Le vinaigrier en grès

Venant tout droit de l’usine de Digoin, le vinaigrier en grès occupe la deuxième place de ce classement. En matière de rapport qualité-prix, le vinaigrier en grès bat tous les records. En effet, l’entreprise familiale qui produit ce type de vinaigrier existe depuis 1875. Elle a donc acquis au fil des années un savoir-faire dans la transformation du grès des régions françaises en vinaigrier. La dextérité de cette entreprise est perceptible dans chaque vinaigrier qu’elle moule et émaille de façon manuelle.

Le vinaigre issu de ce vinaigrier en grès n’a certes pas un goût fumé, mais il possède un côté piquant qui vous laissera sans voix. Son design le rend beaucoup plus attrayant et beaucoup plus adapté à tout type de décoration de cuisine. De plus, grâce à sa couleur grise ardoise légèrement sombre, il se fond dans le décor aussi bien d’une cuisine moderne que d’une cuisine ancienne. En matière de prix, le vinaigrier en grès est le plus abordable et est donc celui qui sera recommandé par la rédaction.

Fabriqué en terre cuite, le vinaigrier n’existe qu’en un format de 4 litres. À vide, il pèse 3 kg et mesure 25 cm de long pour 20 cm de large. Vous pouvez très facilement le laver dans votre lave-vaisselle. Ce qui est très avantageux et beaucoup plus pratique. Le pot est d’une étanchéité presque éternelle. Par contre, le robinet en buis nécessite d’être remplacé après un moment en fonction de la façon dont vous l’avez utilisé. Le bouchon quant à lui est en liège.

Le vinaigrier made in Portugal

La troisième place de ce classement est occupée par le vinaigrier en céramique made in Portugal. Bien que n’étant pas conçu de façon totalement manuelle, ce vinaigrier est quand même d’une qualité remarquable. Ce qui le rend complètement unique, c’est le petit tabouret en bois très élégant avec lequel il est livré. Il convient tout à fait aux particuliers qui sans grands moyens, voudraient quand même avoir des vinaigrettes de fort caractère.

Le vinaigrier made in Portugal possède un style ancien avec des couleurs beaucoup plus aléatoires que sur la photo qui le présente. De plus, il est beaucoup plus fluorescent que ce que vous aurez dû remarquer sur la photo.

Comment le vinaigre est-il obtenu ?

La fermentation alcoolique est le procédé chimique qui permet l’obtention du vin : au cours de ce processus, les sucres subissent une transformation et deviennent de l’alcool. Quant au vinaigre, il est obtenu par un autre type de fermentation : la fermentation acétique. L’alcool va subir une deuxième transformation en acide acétique. Ainsi, l’alcool va disparaitre complètement du vinaigre ou va laisser seulement quelques traces. La fermentation acétique est rendue possible par le contact de l’air et de certaines bactéries non nuisibles à l’organisme.

Le processus d’obtention du vinaigre dans un vinaigrier

Vous connaissez déjà l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur les vinaigriers de même que le processus d’obtention du vinaigre par la fermentation. Vous pouvez donc commencer la fabrication de votre tout premier vinaigre. Vérifiez que la mère est de bonne taille. Elle doit également avoir une bonne consistance, après quoi, vous la mettrez dans votre vinaigrier (si éventuellement, elle n’y est pas encore).

Couvrez ensuite votre vinaigrier avec de préférence 2 ou 3 tissus afin d’éviter que les insectes n’y pénètrent. Replacez par la suite le couvercle du vinaigrier. Déposez ce dernier dans un lieu de la maison où la température ambiante est assez élevée. Un point situé en hauteur dans la cuisine est par exemple l’endroit idéal. Les échanges chimiques favorables à la fermentation acétique commenceront à se faire.

Cette fermentation acétique sera à la base de la formation du vinaigre comme susmentionné. Il vous faudra attendre quelques semaines avant d’obtenir votre tout premier vinaigre fait maison. Il est nécessaire d’ouvrir de temps à autre le vinaigrier afin de faciliter le contact et la circulation de l’air. Il est indispensable de remettre assez souvent le fond de vos bouteilles de vin afin qu’un roulement puisse s’opérer. Il faudra faire attention à y remettre environ une quantité de vin égale à la quantité de vinaigre recueillie.

N’oubliez pas non plus de remettre le couvercle en place afin d’éviter tout risque de fuite. Le roulement qui se fera favorisera la fabrication quasi continuelle de votre vinaigre.

Que faire dans un vinaigrier ?

Selon vs goûts et vos préférences, vous avez la possibilité de fabriquer différents types de vinaigre. Premièrement, vous pouvez agir sur la transformation des sucres en alcool en utilisant du vin rouge, du vin blanc ou encore du cidre pour fabriquer votre vinaigre. Cela vous permettra d’obtenir une grande variété de saveurs. Vous avez également la possibilité de varier les épices et les différents fruits à utiliser avec la mère dans le vinaigrier.

Vous pouvez de ce fait produire à votre guise du vinaigre de fraise, de framboise, de miel et d’autres variétés de fruits. Encore une fois, vous faites preuve de créativité et surtout, n’oubliez pas de nous envoyer quelques-unes de vos meilleures recettes. Pour produire des vinaigres de fruits clairs comme la mirabelle ou la poire, il est recommandé d’utiliser le vinaigre blanc.

Quelle contenance pour un vinaigrier ?

Je reçois en effet beaucoup de questions sur la taille et la contenance idéales que doit avoir un bon vinaigrier. Beaucoup de personnes craignent de se retrouver avec un vinaigrier beaucoup trop volumineux dans leurs cuisines. Cependant, ce qu’il faut retenir, c’est que le vinaigrier parait en fait plus volumineux qu’il en a l’air en réalité. Aussi, avez-vous la possibilité de le ranger sur un meuble de grande taille. Cela sera même parfait pour la décoration de votre cuisine.

La contenance des vinaigriers varie de 1 à 10 litres pour les plus passionnés de la production de vinaigre. Ce qu’il faut retenir, c’est que les meilleurs vinaigriers disponibles sur le marché ont un volume compris entre 3 et 5 litres. Quant à nous, nous recommandons un vinaigrier de 3,5 à 4 litres. Il permet de produire une quantité raisonnable de vinaigre sans pour autant paraitre encombrant. Le vinaigrier en grès faisant partie des meilleurs vinaigriers a un volume de 3,5 litres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *