Ouvrir un restaurant : quel est le matériel de cuisine indispensable pour commencer ?

Ouvrir un restaurant : quel est le matériel de cuisine indispensable pour commencer ?

Ouvrir un restaurant n’a rien d’un jeu d’enfant. Il s’agit d’un business d’envergure qui comporte des coûts de départ, des frais et une foule d’équipements nécessaires. Pour ouvrir un restaurant, il est important de bien choisir son matériel, de façon à ce que sa cuisine ait tout l’air d’une cuisine professionnelle. Refroidissement, cuissons, vaisselle, rien ne doit être laissé au hasard.

Les équipements de cuisine

Une cuisine professionnelle a besoin de nombreux équipements pour répondre à la cadence et aux règles d’hygiène d’un bon restaurant. Parmi eux, les équipements et meubles de cuisine représentent souvent la plus grande part du budget d’une telle entreprise. Même s’il est préférable de se faire conseiller par des professionnels de la vente de matériel de cuisine tels que Le Repaire du Chef, voici les équipements indispensables dans une cuisine de restaurant.

Les réfrigérateurs et congélateurs

L’équipement de refroidissement fait partie du matériel le plus important dans la création d’un restaurant. Ceux-ci permettent de conserver les aliments et d’éviter tout risque d’intoxication alimentaire.

Le format de ce matériel dépend de la capacité du restaurant. Un petit projet n’aura pas besoin de plusieurs réfrigérateurs. Des étagères réfrigérées font l’affaire et sont plus pratiques. Si au contraire il s’agit d’un grand restaurant qui prévoit de congeler des aliments et qui demande une forte capacité de stockage, une chambre froide est alors plus appropriée.

Le four

Élément indispensable aussi bien chez un particulier que dans un restaurant, le choix du four se révèle souvent proche du casse-tête. Capacité, taille, catégories, systèmes, les fours se déclinent en de multiples versions pour répondre aux mieux aux besoins de ceux qui l’utilisent.

Les dimensions du four

Comme pour les réfrigérateurs et congélateurs, le choix du four dépend en premier du nombre de couverts qu’il est possible de servir en même temps. Si une grande quantité de plats a besoin de passer par la case four, alors dirigez votre choix vers un grand modèle. Si au contraire les plats au four sont limités, il est possible de choisir un four plus petit.

L’utilisation du four

Pour choisir son four, il faut se demander : quel type d’utilisation en sera fait ? Une pizzeria n’aura par exemple pas besoin du même four qu’une brasserie. Alors que le premier restaurant nécessite un four à pizza, les bistros, eux, demandent plutôt un four conventionnel ou à chaleur tournante. Un four mixte est le choix le plus polyvalent dans tous les cas.

Les fourneaux

Qui dit restaurant dit cuisine, et obligatoirement, une cuisine professionnelle se doit de disposer de différents modes de cuisson pour s’adapter à une large demande. C’est devant les fourneaux qu’un chef cuisinier passe le plus de temps.

Les fourneaux se divisent en deux types : à gaz ou électriques.

Fourneaux électriques

Les fourneaux électriques sont plus stables et polyvalents. Pratiques et rapides, ils ont également l’avantage de se nettoyer très facilement. Les fourneaux à gaz sont cependant reconnus comme plus énergivores et coûteux en électricité.

Les fourneaux à gaz

Les fourneaux à gaz, bien qu’anciens, sont toujours plébiscités par les cuisiniers. La cause ? Un contrôle des températures et des cuissons plus précis et rapides que les fourneaux électriques.

Beaucoup trouvent aussi que la cuisson à la flamme est plus savoureuse et tendre qu’à l’électrique. Ce type de fourneau est également plus économique que les fourneaux au gaz.

La hotte de cuisine

Souvent oubliée, la hotte de cuisine est un élément précieux. C’est elle qui absorbe les odeurs et évite ainsi non seulement la gêne à l’intérieur de la cuisine, mais également que trop de senteurs encombrent le reste du restaurant, jusqu’à la salle.

Le four à micro-ondes

Ce type de four est nécessaire pour réchauffer en express des sauces ou des plats qui ont attendus.

Un lave-vaisselle et des éviers

Les règles d’hygiène imposent la présence d’un lave-vaisselle et de plusieurs éviers dans une cuisine. Il faut noter que chaque évier se doit d’avoir une fonction précise. Un évier uniquement destiné au lavage des mains est obligatoire. Vous ne pourrez pas y laver votre salade ou votre vaisselle par exemple.

Le lave-vaisselle doit être destiné aux professionnels. Sa rapidité et sa capacité de charge sont plus grandes, de quoi éviter tout manque lors d’un service.

Les ustensiles de cuisine

Pour ouvrir un restaurant, il est nécessaire de s’équiper de différents ustensiles et outils de cuisine. Les ustensiles de base assurent un service régulier et sans accro et répondent à tous les besoins que peut avoir un chef cuisinier.

Une batterie de couteaux

Les couteaux sont les ustensiles les plus importants dont peut avoir besoin un chef cuisinier. Du plus petit au plus grand, d’office, de chef ou à désosser, les couteaux se doivent de répondre à tous les besoins en cuisine et d’être de haute qualité.

Un aiguiseur est également indispensable pour bien les entretenir.

La trancheuse

Destinée à couper des tranches de jambon, de charcuterie ou de pain, la trancheuse est nécessaire pour presque tous les types de restauration. Un professionnel ne peut pas tout couper à la main, surtout si le plat nécessite une découpe fine et régulière. La trancheuse fait ainsi gagner non seulement du temps, mais aussi en qualité de finition.

Le mixeur

Pour émulsifier des sauces, broyer ou mélanger, un mixeur est toujours utile. Un cuisinier a besoin le plus souvent de deux types de mixeurs : un mixeur au sol, stable sur socle et avec une grande contenance. Et un mixeur plongeant à main, extrêmement polyvalent et pratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.