Séjourner à Lyon : quels sont les plats à déguster absolument ?

Séjourner à Lyon : quels sont les plats à déguster absolument ?

Vous devez bientôt séjourner à Lyon et vous êtes pressé de découvrir les spécialités culinaires de capitale de la gastronomie française ? C’est bien normal. Il n’y a que des plats de choix à déguster durant votre escale, comme nous allons le voir tout de suite !

La gastronomie lyonnaise est bien fournie

Ce n’est pas pour rien que Lyon est considéré comme la capitale de la gastronomie. Son art culinaire attire chaque année de nombreux touristes étrangers comme français. Les plats proposés par les cuistots lyonnais sont nombreux et tous aussi succulents les uns que les autres. Mais, parmi les plus courus, figurent définitivement les suivants :

  • la cervelle de canut ;
  • le gratin de cardon ;
  • la quenelle de brochet ;
  • le saucisson brioché ;
  • le tablier de sapeur ;
  • la salade lyonnaise ;
  • les bugnes ;
  • le coussin de Lyon ;
  • la tarte à la praline.

L’andouillette lyonnaise et la cervelle de canut, deux plats à déguster à tout prix

La gastronomie lyonnaise fait la part belle aux abats. Le plat de référence est certainement l’andouillette lyonnaise. Il s’agit d’une spécialité locale conçue à partir de la fraise de porc ou de veau. Tous les bouchons dignes du nom proposent ce plat qui se prend de préférence avec une sauce à la moutarde et au vin blanc.

Par ailleurs, tout ce qui fait un tour à Lyon doit absolument gouter à la cervelle de canut. Encore connu sous l’appellation de calqueret, ce plat fromager est fortement aromatisé avec différentes herbes, de l’ail et de l’huile d’olive entre autres.

Le gratin de cardons et la quenelle de brochet, deux autres spécialités lyonnaises à consommer sans modération

Les légumes occupent également une place importante dans la gastronomie lyonnaise. C’est notamment le cas du cardon, dont le gout est similaire à celui de l’artichaut. Dans la ville des lumières, ce légume se mange en gratin et avec de la moelle. Le gratin de cardons est un plat traditionnel lyonnais incontournable présent à toutes les célébrations.

Quant à la quenelle de brochet, il s’agit d’une déclinaison de la quenelle nature accompagnée de poisson. Ce plat se déguste avec du riz blanc et de la sauce. Mais la quenelle de brochet peut aussi se prendre en gratin. Si vous vous rendez à Lyon surtout durant l’hiver, ne vous faites surtout pas prier pour vous gaver de ce mets copieux.

Ne manquez pas non plus de déguster le saucisson brioché et le tablier de sapeur

Le saucisson brioché est un saucisson chaud aux pistaches enroulé dans une brioche molle et fondante à l’intérieur, mais craquante à l’extérieur. Pour le savourer davantage, prenez-le avec de la salade verte. Le tablier de sapeur est constitué de gras-double trempé au vin blanc et cuit dans de l’huile et du beurre. Consommez cependant ce plat à base d’abats donc particulièrement gras avec modération !

À quel endroit déguster les spécialités lyonnaises ?

Pour vous gaver de la gastronomie lyonnaise, rendez-vous simplement dans l’un de ses nombreux restaurants. Vous trouverez une liste exhaustive des places incontournables de la ville sur https://restaurant-gastronomique-lyon.fr.

Ne manquez surtout pas de vous rendre dans les bouchons lyonnais. C’est là que vous pourrez gouter à des plats traditionnels sans vous ruiner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *