Découvrir les spécialités antillaises

Découvrir les spécialités antillaises

Tout comme la culture, chaque pays dispose d’une identité culinaire qui lui est propre. Les Antilles sont des îles des caraïbes issues du métissage . La cuisine antillaise est une cuisine purement créole et très diversifiée . Découvrez ici les spécialités :

La chiquetaille de morue : une entrée typiquement antillaise

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un plat à base du poisson. Il s’agit de morue haché ou émietté. Encore appelée chiktay ou souskay, cette entrée se mange froide et peut être servie dans un sandwich avec une salade de concombre ou encore des racines ( ignames, patate douce…) . Elle est facile à préparer.

Les ingrédients de la chiquetaille de morue

L’ingrédient de base pour cette spécialité antillaise est la morue.

En plus de ce poisson, il vous faut :

  • de l’ail,
  • du piment,
  • de l’oignon,
  • du persil,
  • de l’huile,
  • du citron,
  • du clou
  • de girofle
  • du sel

Recette pour sa préparation

Étape 1 : En premier lieu, nettoyez votre morue, la faire cuire et la déchiqueter bien finement.

Le mieux est de la laisser dessaler toute une nuit dans de l’eau .

Étape 2 : hachez finement vos épices.

Étape 3 : une fois ces deux étapes faites , mélanger la morue et les épices, et ajoutez-y l’huile et salé à votre convenance.

Votre entrée est prête !

Les dombrés : un plat de résistance antillais

Il s’agit d’un plat très présent aux Antilles que vous pouvez le déguster comme plat principal. Il est fait à base de farine sous forme de boulette et cuite dans une sauce bien savoureuse. C’est un plat que vous pouvez préparer soit avec une sauce crevette ou avec des haricots rouges et du porc.

Les ingrédients pour les dombrés et haricot rouge

Pour 6 personnes il faut :

  • 1 sachet d’haricot rouge,
  • 1 kg farine,
  • 500 g de queue ou de groin de porc,
  • des l’oignon,
  • du piment,
  • du citron
  • des épices (ail, persil, thym…)

En plus de ces ingrédients, il faut également prévoir de l’eau et du sel.

Préparation

Les dombrés est un plat dont la préparation prend du temps. Afin de faciliter la préparation, il est conseillé de tremper les haricots rouges la veille pour accélérer leur cuisson.

Étape 1 : le matin, mettez les haricots au feu avec tous les ingrédients nécessaires.

Étape 2 : réalisez les dombrés en mélangeant la farine, l’eau et le sel, attention la pate ne doit pas coller. Réalisez des petites boules d’environs 1 cm .

Étape 3 : Une fois le haricot bien cuit, versez-y les dombrés et la viande déjà précuite, avec un jus de citrons ou de vinaigre blanc. Laissez mijoter 15 minutes et le tour est joué.

Le chaudeau : un dessert irrésistible des Antilles

Le chaudeau est un dessert très plébiscité en Guadeloupe. Il est souvent servi lors des mariages ou des grandes cérémonies tel que les baptêmes, premières communions… Fait à base de lait, c’est un dessert à servi chaud ou tiède .

Les ingrédients du chaudeau

Pour 4 personnes, il vous faut :

  • 1 petite boite le lait concentré sucré (400 g ),
  • 4 œufs,
  • 800 g de lait,
  • de la cannelle,
  • de la noix de muscade,
  • de la vanille,
  • 1 zeste de citron,

Préparation :

Étape 1 : infuser le lait et les épices,

Étape 2 : Laissez frémir à feu doux pendant au moins 25 minutes,

Étape 3 : Pendant que le mélange est en infusion, cassez les œufs, prélevez un peu de lait et mixez-le, Étape 4 : Versez le mélange dans le lait et les épices et ajoutez le lait concentré sucré,

Étape 5 : remuez sans arrêt, arrêtez-vous quand le chaudeau nappera la cuillère.

Comme on le dit si bien en Guadeloupe : Adan on dot solèy ( A bientôt )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.