L’importance d’utiliser une eau de qualité dans la restauration

L’importance d’utiliser une eau de qualité dans la restauration

Une eau de qualité est une eau dont la composition correspond aux normes de potabilité établies par le code de la santé publique. Dans le milieu de la restauration, l’eau représente un élément central. En plus d’influencer le goût des mets ou boissons proposées, elle permet d’entretenir et de mieux préserver les ustensiles de cuisine. Découvrez en profondeur l’importance réelle de cette denrée dans le monde de la restauration.

Quelques solutions pour améliorer la qualité de l’eau

Pour améliorer la qualité de l’eau employée dans la restauration, il existe des solutions pratiques et simples à mettre en œuvre. La première consiste à investir dans l’achat d’un dispositif de filtration. Selon que vous souhaitez traiter l’eau des mauvaises odeurs, du calcaire ou des particules indésirables, vous trouverez un appareil approprié. Dans la restauration, les professionnels pourraient se servir des carafes filtrantes. Celles-ci amélioreront le goût de l’eau et celui des boissons chaudes.

Il est aussi possible d’installer des adoucisseurs d’eau afin d’avoir une eau plus douce et de qualité dans l’établissement. Les adoucisseurs permettent également de supprimer le calcaire et d’obtenir une eau de meilleure qualité. Ils permettent également de préserver les équipements et ustensiles de cuisine de l’usure.

Enfin, pour améliorer la qualité de l’eau dans votre restaurant, vous pourrez miser sur la technologie de l’osmoseur. En effet, l’osmoseur est un dispositif qui vous servira à débarrasser l’eau des débris lourds tels que le plomb. Aussi, grâce au système de filtration complet qu’il intègre, il permettra d’améliorer considérablement le goût et la qualité de l’eau employée dans l’établissement. Ce dispositif est aussi doté d’une membrane qui rend impossible la pénétration des bactéries dans l’eau.

L’eau est non seulement importante pour la préservation de la santé des clients, mais aussi pour la bonne tenue des équipements et ustensiles. Pour les restaurateurs, il est donc important de le contrôler régulièrement afin de s’assurer de sa qualité et de l’améliorer au besoin.

Pourquoi employer une eau de qualité dans la restauration ?

Dans le domaine de la restauration, l’eau intervient à différents niveaux. Si elle est de mauvaise qualité, elle entraînera avant tout des conséquences négatives sur la santé des consommateurs. Il peut s’agir de maux bénins tels que l’indigestion ou la diarrhée. Dans les cas où elle serait contaminée par des agents pathogènes (bactéries, virus, etc.), cela peut provoquer des conséquences plus importantes. Pour éviter ces désagréments, il faudra proposer une eau de bonne qualité soumise régulièrement à une analyse légionelle.

Une eau de bonne qualité est essentielle pour une bonne conservation des plats et un meilleur entretien des ustensiles. Une eau trop calcaire peut par exemple causer une altération du goût des aliments et des boissons chaudes. Aussi, une eau de mauvaise qualité pourrait impacter négativement la durée de vie des ustensiles et accélérer le ternissement des couverts.

La légionellose et les obligations légales de prévention pour les entreprises

Par définition, la légionellose est une infection grave causée par une bactérie connue sous le nom de Legionella pneumophila. Celle-ci se développe notamment dans les réseaux naturels et artificiels d’eau douce. Cette affection touche généralement les personnes adultes et se manifeste par une forte fièvre, des frissons, une toux et des difficultés respiratoires.

La contamination se produit soit par voie respiratoire ou simplement par inhalation d’une eau infectée diffusée en aérosol. Par conséquent, la loi a imposé aux établissements, et via des arrêtés divers, une obligation de prévention selon le type d’installation. Ainsi, l’emploi des systèmes collectifs de brumisation d’eau dans les terrasses et restaurant sont soumis à des contrôles. Ceux-ci relèvent du ressort de l’agence régionale de santé.

Les obligations émises par la loi touchent également les établissements comme les résidences de tourisme et plusieurs espaces destinés à accueillir du public.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.