Kit fabrication fromage : comment faire son fromage maison ?

Kit fabrication fromage : comment faire son fromage maison ?

Il est commun de faire confiance à des spécialistes pour profiter de certains délices. Cependant, en raison de la fluctuation des prix sur le marché, il devient judicieux de tout préparer soi-même afin de limiter les dépenses. Le fromage est un aliment de plus en plus prisé en raison de sa teneur en lipides.

Bien que sa préparation puisse sembler difficile, cet exercice n’a jamais été plus facile grâce à l’utilisation du kit fromage. Ce dernier incorpore quelques ingrédients et outils nécessaires à la conception de l’aliment. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la préparation DIY du fromage.

Qu’est-ce qu’un kit à fromage maison ?

Le kit fabrication fromage est un coffret mis à la disposition de toute personne qui compte s’initier dans la fabrication de fromage. La composition du kit fromage maison peut varier en fonction du modèle.

Généralement, le kit fabrication fromage comprend des moules, des étamines de tout genre, une tranche-caillé, un thermomètre à fromage (ou à pasteuriser). Vous pouvez également y avoir un sachet ou un tube de ferments lactiques et de présures. Très souvent, quelques-uns de ces kits se composent de sachets d’épices et un guide de recettes pour débutant.

De quoi avez-vous besoin pour faire du fromage ?

La préparation du fromage nécessite le concours de matériel et d’ingrédients spécifiques.

Le matériel

Pour faire son fromage, vous n’avez pas besoin de grand-chose. Il vous faudra un thermomètre de cuisine. Il est utile pour viser la température idéale de prolifération des bactéries. Une balance, celle-ci peut être également remplacée par un verre doseur. Ensuite, il vous faut des moules. Il faut qu’elles soient percées afin de permettre que le liquide s’écoule.

Les ingrédients

Trois ingrédients entrent dans la préparation du fromage. Il faut nécessairement que vous ayez à votre disposition du lait cru, du petit lait et de la présure. Le lait cru confère au fromage de la qualité et un goût unique. Il est conseillé d’opter pour du lait bio et le plus frais possible.

Encore appelé lactosérumle petit lait est un liquide jaune très acide. Il permet d’acidifier le lait et de détruire les mauvais germes. Si vous n’en disposez pas, vous pouvez le remplacer par du jus de faisselle. Enfin, le rôle de la présure est d’agir sur les protéines du lait pour la formation du caillé. Vous pouvez la retrouver sur internet ou encore dans les magasins dédiés.

Faire du fromage maison : procédure et durée

La fabrication du fromage maison se réalise en plusieurs étapes. Tout d’abord, pour concevoir le fromage, il faut toujours veiller à ce que le lait soit à une température comprise entre 16 et 23 °C. Toutefois, l’idéal est de le laisser à une température ambiante (soit entre 20 et 22 °C).

À cette étape, vous pouvez y ajouter les ferments au lait. Lorsque le lait utilisé est pasteurisé, il faudra doubler la quantité de ferments utilisés. Ceci permettra de compenser la pauvreté du lait.

Afin d’obtenir le lait à la température corporelle de la vache, il faudra le chauffer dans une casserole jusqu’à 30 °C. Cet exercice sera très indispensable à l’emprésurage. Lorsque le lait atteint la température idéale (30 °C), vous pouvez à ce moment y ajouter la présure. Mélangez à présent et recouvrez le tout. Vous obtiendrez ainsi du lait, mais cette fois-ci caillée.

La phase suivante est celle du décaillage. Découpez délicatement le lait caillé. Mettez-le dans un linge fin que vous déposerez dans une passoire. Vous n’avez qu’à laisser égoutter le lait. Il faut noter que cette procédure ne peut se faire du jour au lendemain. Cette phase pourra prendre toute une nuit ou une journée entière. Une fois le lait coulé, posez la pâte de fromage dans un pot à faisselle.

Après le décaillage vient le salage. À cette étape, il faut :

  • démouler l’aliment sur un linge ou un torchon ;
  • le saler en comptant 1 cuillère à café de sel ;
  • le conserver dans une pièce fraîche et aérée pendant une durée de 24 heures;
  • il faut nécessairement que la température de la pièce avoisine les 15 °C ;
  • le retourner après l’avoir à nouveau salé avec moins de sel que la première fois.

L’affinage est la dernière phase de préparation du fromage. Pour rendre plus fin le formage, il suffit de le retourner tous les jours et d’y ajouter le sel jusqu’à ce que la croûte soit formée. L’affinage régulier permet d’obtenir un fromage sec.

Généralement au bout de trois jours, vous obtiendrez du fromage comestible. Après sept jours, vous remarquerez que l’extérieur de l’aliment sera un tout petit peu humide. Ceci est bien normal, car la croûte n’est pas encore formée.

Ce n’est qu’au bout du quatorzième jour, que l’on assiste à la formation de cette dernière. Néanmoins, le fromage sera encore frais à l’intérieur. À l’issue d’un mois d’affinage, la croûte du fromage s’endurcit pour devenir beaucoup plus sèche.

Vous comprenez ainsi que la préparation complète du fromage s’étend au-delà de trois semaines. Elle se fait généralement sur un mois.

Faire du fromage blanc : la procédure

Pour fabriquer du fromage blanc, vous aurez besoin de lait frais pasteurisé, du petit-suisse et de présure. Une fois que tout le matériel est prêt, chauffez le lait dans une casserole entre 33 et 35 °C. Lorsque la température est atteinte, éteignez le feu puis ajoutez la présure et le petit-suisse.

Mélangez ensuite le tout et couvrez-le d’un linge propre. Laisser l’ensemble au repos dans une pièce chaude. Après 24 à 48 h, vous obtiendrez le caillé avec apparition du petit-lait sur les bords.

C’est le moment de disposer une passoire sur un récipient creux, de la recouvrir de linge puis d’y déposer délicatement le caillé. L’objectif est de laisser le caillé sur le petit-lait s’écouler dans le récipient inférieur.

Enfin, il ne reste plus qu’à disposer le caillé dans une faisselle ou à le fouetter pour obtenir un résultat plus onctueux. Généralement, tout ce processus dure environ une semaine. Il faut une journée pour la préparation et la cuisson, 2 jours pour le mettre au repos et 3 jours pour le conserver au réfrigérateur.

Récapitulatif : Conseils et astuces

Pour faire son fromage à la maison, le kit pour fabriquer son fromage vous sera très utile. Tout d’abord, versez du lait dans la casserole jusqu’à ce qu’il devienne tiède. Une fois la température ambiante atteinte, prélevez-en une partie. Celle-ci sera mélangée avec du yaourt grec afin d’activer les ferments lactiques.

Ensuite, ajoutez-y de la présure et laissez reposer pendant une durée de 24 heures. Vous obtiendrez ainsi le lait caillé. Laissez maintenant égoutter le caillé dans une moule à faisselle. Une fois bien égoutté, tout est enfin prêt pour savourer votre fromage.

Pour lui donner plus de saveur, vous pouvez ajouter à l’aliment des épices et de fines herbes. Vous pouvez également y mettre de la confiture ou du sucre.

Voilà, vous savez tout maintenant sur le kit pour fabriquer son fromage et comment vous en servir. La préparation ne pourra se faire du jour au lendemain. Il faudra assez de temps pour tout mettre en place. Soyez vigilants et assurez-vous de respecter toutes les consignes données plus haut. Assurément, vous parviendrez à surprendre vos invités et votre famille avec ces délices. Vous trouverez tous les ingrédients sur le marché. Tâchez de les obtenir à moindre coût et de bonne qualité bien sûr. À vous de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.