Manger bio pour garder la ligne et rester en bonne santé

Manger bio pour garder la ligne et rester en bonne santé

Être bien dans sa tête et dans sa peau requiert de faire attention à soi. Une activité physique régulière certes, mais aussi une alimentation saine et équilibrée sont indispensables. Pour rester en bonne santé et garder la ligne, l’alimentation bio est à privilégier.

Des recettes hypocaloriques et plus naturelles

Que savez-vous de ce que vous mangez ? Les ingrédients utilisés pour la fabrication des chips, des boissons gazeuses et autres produits surgelés sont nocifs pour la santé. Les produits ultratransformés contiennent de fortes quantités de sucre, de sel et de gras. Riches en calories, ils favorisent la rapide prise de poids. 

Si vous voulez réellement éviter le surpoids, il vous faut revoir votre mode d’alimentation. Les aliments bio sont sains, naturels, riches en vitamines et en minéraux. Ils sont produits sans sucre ajouté et ne présentent pas de risque pour la santé. Vous pouvez réaliser de délicieuses recettes hypocaloriques à base de céréales complètes, poisson, épinards ou lasagne. À la place des boissons gazeuses, préférez plutôt les jus de fruits bio à faibles calories. 

Des aliments sans produits chimiques pour préserver la santé

Les aliments industriels sont bourrés de produits chimiques tels que les colorants, édulcorants et autres ingrédients de conservation. Ils présentent un réel risque sanitaire. Ils peuvent entraîner des maladies graves telles que le diabète, le cancer ou encore les troubles cardio-vasculaires.

Voilà pourquoi il faut donc privilégier l’alimentation bio. L’agriculture et l’élevage biologique mise sur une production saine et transparente. Les aliments ne contiennent pas de résidus de pesticides, d’herbicides et sont récoltés à maturité. Les céréales quant à elles sont plus complètes, avec une forte teneur en fibres.

Les viandes bio ont plus de saveur, se conservent beaucoup mieux et ne contiennent pas d’antibiotiques, d’hormones et autres composés hautement cancérigènes.  À noter qu’elles sont pauvres en graisse, mais riches en protéines. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.